Inaya

Paul Verlaine (1844-1896)Ballade En rêve.

Inaya à 22h09
31
Aug
2011
Paul Verlaine (1844-1896)Ballade En rêve.

Ballade En rêve.
Au docteur Louis Jullien.

J'ai rêvé d'elle, et nous nous pardonnions
Non pas nos torts, il n'en est en amour,
Mais l'absolu de nos opinions
Et que la vie ait pour nous pris ce tour.
Simple elle était comme au temps de ma cour,
En robe grise et verte et voilà tout,
(J'aimais toujours les femmes dans ce goût.)
Et son langage était sincère et coi.
Mais quel émoi de me dire au débout:
J'ai rêvé d'elle et pas elle de [......]
À propos
Ce sujet appartient au forum
  • Forum de poésie et de littérature. Des poètes qui partagent leur passion. Débutant ou avertis soyez les bienvenus. Une encyclopédie de citations et de poèmes. La prosodie est à votre disposition. Des rubriques merveilleuses.

  • Nombre de sujets : 83372
  • Nombre de messages : 945395
  • Nombre d'utilisateurs : 1210
  • Nombre de points : 5808
Sujets similaires
Verlaine est l'un de ces poètes qui ont vidé jusqu'à la lie la coupe amère et exaltante du génie pour se maintenir vaille que vaille au long d'une route crevée d'ornières et de chausse-trappes. Ce parcours ballotant commence pourtant dans la paix d'un
Ci-dessous le texte original : Green Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous. Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit
Paul Marie Verlaine est un poète français, né à Metz le 30 mars 1844 et mort à Paris le 8 janvier 1896. Paul Verlaine est avant tout le poète des clairs-obscurs. L'emploi de rythmes impairs, d'assonances, de paysages en demi-teintes le confirment,
L'auberge Murs blancs, toit rouge, c'est l'Auberge fraîche au bord Du grand chemin poudreux où le pied brûle et saigne, L'Auberge gaie avec le Bonheur pour enseigne. Vin bleu, pain tendre, et pas besoin de passe-port. Ici l'on fume, ici l'on
PASTICHE SUR LE SONNET « MON RÊVE FAMILIER » de Paul VERLAINE MON VÉRITABLE CAUCHEMAR Je fais souvent ce songe assurément frustrant D’une feuille vélin, et qui blanche et sans tâche, Et que souventefois je déçois, et s’en fâche Ni tout a fait à
Forums de la même catégorie
  • Tous nos écritures au même endroit!

  • Forum de partage et discussion autour de la lecture. Antre des passionnés de livres !

  • Forum d’écriture pour tous ! Partagez vos écrits avec les autres internautes !

  • Arts, prose et poésie. La branche des oiseaux. mots prose poésies arts

  • Poètes, écrivains, musiciens, peintres ou autres, n'hésitez pas, entrez sans frapper chez Poétikart ! Le partage de l'art y est gratuit !

  • forum littéraire

À voir aussi
more_less
Informations

0 Réponses pour le sujet :
"Paul Verlaine (1844-1896)Ballade En rêve."

Ce sujet a été vu 314 fois.

Dernier message écrit :
31/08/2011 à 22h09 par "Inaya"